Régime sans résidu : en quoi ça consiste ?

Le régime sans résidu est généralement prescrit par un médecin avant un examen gastroentérologique (souvent pour une coloscopie). C’est une diète stricte qui élimine le plus possible tout apport en fibres dans l’alimentation. Depuis quelque temps, on entend parler du régime sans résidu en tant que diète minceur.

Ce régime est-il efficace pour la perte de poids ? Quels sont les aliments autorisés ? Est-il intéressant de faire un régime sans résidu pour mincir ?

Qu’est-ce que le régime sans résidu ?

Faire un régime sans résidu nécessite de supprimer le plus possible les apports en fibres alimentaires. Autrement dit, on élimine les légumes et les fruits de l’alimentation quotidienne. Pourquoi ? Car les aliments riches en fibres laissent des résidus insolubles dans l’intestin qu’il n’arrive pas à digérer complètement.

Avant un examen gastroentérologique, ce type de régime est obligatoire pour avoir des résultats visibles et pour calmer les inflammations de l’appareil digestif.

Mais, parfois, le régime sans résidu est utilisé par certaines personnes dans l’objectif de perdre du poids. En effet, ce régime permet de laver l’estomac et de réduire les selles, ce qui entraîne une possible perte de poids. Mais, idéalement, le régime sans résidu doit rester exceptionnel et être prescrit par un médecin.

Régime sans résidu strict ou élargi ?

Le régime sans résidu peut être strict ou élargi. La version stricte de ce régime supprime tout aliment contenant des fibres dans l’alimentation quotidienne. On élimine les féculents, les légumes, les fruits et les céréales complètes, mais pas seulement ! La charcuterie est également interdite, comme les sauces ou le mode de cuisson en friture. Ce régime strict est prescrit avant un examen médical et ne doit pas être réalisé n’importe quand.

Le régime sans résidu élargi, quant à lui, est mis en place après le régime strict, pour s’habituer à manger des aliments contenant des fibres. Les contraintes sont moins fortes. Certains légumes et fruits sont à nouveau autorisés. Ce régime permet de réintroduire les aliments par étapes pour tester les intolérances de l’appareil digestif.

Régime sans résidu : les aliments autorisés et interdits

Les aliments autorisés dans le régime sans résidu

régime sans résidu

Voici les aliments autorisés pour un régime sans résidu :

  • les viandes maigres (lapin, volaille, jambon cuit, bœuf grillé…)
  • Les poissons maigres (colin, merlan, daurade, cabillaud, truite, sole…)
  • Le pain blanc et les biscottes
  • Les œufs (mais pas d’œufs au plat)
  • Les féculents sans ajout de matière grasse (pomme de terre, riz, semoule, pâtes…)
  • Les produits laitiers et le lait (yaourts, fromage blanc, fromages à pâte dure…)
  • Le sucre (mais pas de chocolat ni de caramel)
  • Le vin (avec modération), le thé et le café (légers), l’eau plate et les tisanes.

Les aliments interdits dans le régime sans résidu

régime sans résidu

Les aliments interdits du régime sans résidu sont ceux qui contiennent des fibres alimentaires que l’intestin n’arrive pas à digérer et qui stagnent dans l’appareil digestif. Ainsi, les aliments exclus de l’alimentation sont :

  • Les légumes et les légumineuses crus et cuits
  • Les fruits crus, cuits et secs, et les oléagineux
  • Les céréales complètes (riz complet, pain complet, son, pâtes complètes…)
  • Les viandes de 2e et de 3e catégories (bœuf, agneau, veau, porc…)
  • Les graines (chia, lin, courge…)
  • Les jus de fruits à pulpe, la confiture et les sodas
  • La charcuterie et la friture
  • Les fromages fermentés (chèvre, camembert, bleu…)
  • La plupart des boissons alcoolisées.

Combien de temps faire un régime sans résidu ?

La durée d’un régime sans résidu dépend de l’intervention programmée. En général, le régime sans résidu est prescrit trois jours avant l’opération. Selon les intolérances du patient, le régime sans résidu élargi peut être plus ou moins long, le temps de réintroduire les aliments et de trouver les intolérances alimentaires.

Quoi qu’il en soit, un régime sans résidu ne doit pas être suivi sur le long terme, au risque d’avoir des carences alimentaires (en vitamines et en minéraux). En effet, les fibres sont essentielles dans l’alimentation, surtout lorsque l’on souhaite avoir une alimentation équilibrée (préconisée par tous les régimes minceur). Les fibres ne sont donc pas à exclure de votre alimentation sans raison et sans l’accord d’un professionnel de la santé.

Peut-on perdre du poids avec un régime sans résidu ?

Le régime sans résidu peut entraîner une perte de poids quand il est pratiqué sur un temps moyen. Mais ce n’est pas une diète minceur ! C’est un régime médical, prescrit dans des conditions précises, souvent en vue d’une intervention coloscopique. Il n’est donc pas conseillé de pratiquer ce régime seul, dans le seul but de perdre du poids.

C’est un régime strict qui crée des carences avec le temps. Des régimes minceur mis en place par des nutritionnistes sont tout aussi efficaces et bien plus adaptés aux personnes souhaitant perdre du poids.

Régime sans résidu : avantages et inconvénients

Les avantages du régime sans résidu

Quels sont les points bénéfiques à pratiquer le régime sans résidu ? Ce régime a surtout deux avantages très précis :

  • Il aide à limiter la formation de selles pour faciliter une intervention gastroentérologique
  • Il limite les symptômes digestifs et l’inflammation de l’intestin (syndrome de l’intestin irritable, ballonnements, douleurs, flatulences…)

Les inconvénients du régime sans résidu

Le régime sans résidu n’est pas parfait ! Même à court terme, il peut avoir des inconvénients. Lorsqu’il est pratiqué sur un temps plus long, il peut devenir dangereux pour la santé.

  • Il peut couper l’appétit et entraîner une dénutrition
  • C’est un régime répétitif et monotone
  • Il peut entraîner des carences importantes en fibres, en minéraux et en vitamines
  • Il peut fragiliser le microbiote intestinal et l’appauvrir.

Le régime sans résidu n’est pas un régime adapté à la perte de poids. Il peut entraîner des carences et une dénutrition. Il doit donc être suivi lorsqu’il est prescrit par un médecin, pour soulager les problèmes intestinaux ou pour pratiquer une intervention gastroentérologique.

Coach sportif professionnelle J’ai pour objectif de permettre au plus grand nombre de trouver des informations et conseils de qualité et surtout gratuitement grâce à ce magazine dédié aux Femmes.

Nous Toutes