Comment se projeter dans la sphère professionnelle dans les 10 prochaines années quand on est une femme ? Serons-nous plus libres ? Y aura-t-il plus d’égalité salariale et managériale ? Quel vaste et motivant sujet abordé lors du forum Elle Active cette année. Né il y 5 ans à Paris, et depuis, déplacé à Marseille, Lyon, Bordeaux et bientôt Nantes, ce forum organisé par le magazine Elle en est à sa 3e édition lyonnaise. Mais pour ma part, c’était une première ! Petit débrief.

 

Arrivée dans la grandiose CCI de Lyon, sous cette canicule qui nous étouffe, les hôtesses nous offrent des éventails que je ne quitterai pas de l’après-midi. Huit stands sont en place dans la grande salle, abordant différents thèmes. En séance plénière à l’étage supérieur, des débats. Je sens déjà poindre un petit sentiment de frustration car je ne pourrai pas tout faire, et il y a tellement de workshop et débats qui m’intéressent.

J’erre donc entre le corner Connexion qui disserte sur « Avoir un profil Linkedin au top », le corner Création sur « Oser l’entrepreneuriat », ou encore le corner Inspiration où on peut se faire maquiller, coiffer et photographier par des pros de L’Oréal Paris (partenaire de l’événement) afin d’améliorer nos CV et profils numériques. Puis, je m’arrête au corner Respiration, sur la thématique « Apprenez à éloigner le stress ». Évidemment, ça me parle. Mon casque sur les oreilles, j’écoute la psychologue Sandrine Lévy Amon, et je commence à prendre des notes. Les trois sphères indispensables à tout équilibre : Famille / Social / Soi ; la charge de travail et la charge mentale ; savoir prioriser ; vivre en pleine conscience ; tester par l’action pour booster notre estime de soi ; etc. Autant de thèmes abordés durant ce masterclass. Je vous ferai un petit focus dessus dans un autre article.

Ensuite, je retourne par curiosité au corner Inspiration où la file d’attente s’allonge, les RDV sont déjà complets. Tant pis, ma curiosité ne sera pas assouvie cette fois-ci. Je passe devant le stand Évolution donnant des conseils pour prendre la parole sans stresser, puis la consultante RH chez Axa France, Christine Dechen-Dubourg, explique comment obtenir une augmentation, pendant qu’une autre consultante conseille de s’aider de son réseau pour trouver un job ou un client au stand Prospection.

Je m’assois au corner Réinvention pour écouter la coach et philosophe Gisèle Szczyglak nous parler de la manière de positiver le changement sans le subir. Encore un thème qui m’intéresse grandement, moi, la grande peureuse face à tout changement. Elle nous affirme qu’il faut devenir agile, c’est-à-dire flexible psychologiquement et émotionnellement ; qu’il faut comprendre quelle émotion nous pousse à vouloir changer. Puis, l’intervenante enchaine sur la stratégie de carrière à avoir en se projetant toujours sur une évolution à poste +2. Ce que les hommes font, sans en parler, et que bien souvent les femmes n’osent y songer.

J’enchaine ensuite avec les deux workshop suivants, tout aussi intéressants sur la manière de réinventer sa vie au travail, son travail en lui-même ou carrément sa carrière. En un mot : OSER ! Les femmes ne s’autorisent pas à oser, il faut se donner l’ambition de réussir.

A la fin de cette 1e après-midi, un bilan un peu mitigé. Agréablement surprise par le nombre de femmes présentes à cet événement, par la qualité des prestations des consultantes, et par l’ambiance de bienveillance et de solidarité qui y régnait. Mais je reste sur ma petite pointe de frustration de n’avoir pu participer aux débats en séance plénière, de ne pas avoir fait les tête-à-tête avec des professionnels sur des sujets tels que « Prendre conscience de ses points forts » ou « Changer : oui mais comment ? ».

Je suis allée au forum en dilettante, sans avoir préparé en amont ma visite. Or, pour que ce soit efficace, il faut bien cadrer sa venue. Et pour l’année prochaine, autre conseil, j’embarque au moins deux copines avec moi pour se partager les workshop et les débats, et qu’on se fasse ensuite des petits compte-rendus. Je suis en tout cas repartie du forum, avec, outre mon joli totebag Elle Active sous le bras (merci Elle 🙂 ), de précieux conseils en tête et des contacts d’associations féminines à vocation économique que je ne connaissais pas, et que j’ai hâte de découvrir. Alors, vivement la prochaine édition !!

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer